Ma sécu à l’étranger

Ma sécu à l’étranger

Selon votre situation et la durée de votre séjour, les conditions de votre protection sociale peuvent varier.

Dans le cadre d’un court séjour à l’étranger

1. En UE-EEE

Vous pouvez disposer de la carte Européenne d’Assurance Maladie ou du certificat provisoire de remplacement en adressant gratuitement votre commande à votre caisse d’assurance maladie. Pour plus d’infos sur la carte, cliquez ici

2. Hors UE-EEE

Votre pays d’accueil a signé une convention bilatérale de sécurité sociale avec la France ? Trouvez les informations utiles sur le site de CLEISS accessible via le lien http://www.cleiss.fr/docs/textes/index.html

Le cas échéant, vous devez avancer au préalable vos frais médicaux et demander à vous faire rembourser à votre retour en présentant les factures et les justificatifs de paiement auprès de votre organisme d’affiliation.

Pour accéder au formulaire de remboursement, cliquer sur le lien https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R17466

Dans le cadre d’un long séjour à l’étranger

1. Détaché dans un pays de l’UE, EEE ou en Suisse

La caisse française peut vous verser des indemnités journalières à condition d’en informer la caisse étrangère de l’arrêt de travail dans un délai de 3 jours à compter du début de l’arrêt.

2. Détaché dans un pays hors UE, EEE :

Quelques adresses utiles :

CLEISS (centre de liaison européenne et internationale de sécurité sociale)
CNAMTS (caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés)
CFE (caisse des français de l’étranger)
CPAM (caisse primaire d’assurance maladie)

3. Expatriation ou contrat local:

Pour tout savoir sur le régime de protection sociale locale, se rendre à l’adresse : http://www.cleiss.fr/docs/regimes/index.html

Pour en savoir plus, aller sur